Négociation retraite

 

En France, les régimes de retraite de base obligatoires (SS, ARRCO et AGIRC) sont depuis des années en situation de déséquilibre croissant.

 

Malgré de nombreuses réformes, le taux de remplacement de nos retraites se détériore, tout particulièrement pour les Cadres et Agents de Maîtrise qui seront donc directement touchés par des baisses de revenu au moment de leur départ.

 

Le SNEC avait interpellé la Direction sur le sujet lors des dernières Négociations Annuelles Obligatoires, revendiquant notamment la mise en place d’une Retraite Supplémentaire pour l’encadrement Cadres et Agents de Maîtrises.

 

Soucieuse du problème, la Direction a  aujourd’hui convié les Organisations Syndicales à une réunion de « Négociation sur la mise en place d’un régime collectif de Retraite Supplémentaire » destinée aux Cadres et Agents de Maitrises des Hypermarchés. Ce type de dispositif ayant pour principal objectif d’améliorer le taux de remplacement des pensions de retraite de la population concernée.

 

La Direction propose ainsi la mise en place d’un dispositif de Retraite Supplémentaire Collectif basé sur une cotisation globale annuelle de 1,5 % du salaire annuel brut financé à 50 % par le salarié (0.75 %) et à 50 % par l’employeur (0.75 %).

 

Le SNEC, en tant qu’Organisation exclusivement tournée vers l’encadrement, s’est félicité de cette disposition, mais à également signifié à la Direction sa volonté de ne pas voir ce dispositif se mettre en place « au rabais ».

En effet, le SNEC a indiqué à la Direction que des ajustements tant au niveau des tranches, des taux et de la répartition du financement de ce dispositif sont certainement nécessaires, et feront l’objet de nouvelles propositions de sa part.

 

Une prochaine réunion sur le sujet est prévue le 3 novembre prochain.

 

En savoir plus