Travail dominical

 

HYPER - Négociation sur le projet d’accompagnement du travail du Dimanche matin des Hypermarchés du 18/11/2016

 

Le 18 novembre dernier s’est déroulée à Massy une réunion de négociation sur le projet d’accompagnement du travail du Dimanche matin des Hypermarchés Carrefour SAS.

 

Les changements d’habitude de consommation, la concurrence accrue de nos concurrents le dimanche matin et les difficultés économiques de l’entreprise sont les raisons pour lesquelles la Direction a décidé « d’ouvrir » l’article 5.5 de notre convention collective qui concerne le principe du repos dominical.

 

Dans le cadre de cet accord, une exception serait créée pour le travail du dimanche matin jusqu’à 13 h, en fonction des besoins économiques spécifiques à chaque magasin. Par contre, le principe du repos dominical serait maintenu, et les majorations appliquées pour l’ouverture des dimanches sur la journée complète (maximum 9 par an) resteraient inchangées.

 

L’embauche de nouveaux salariés (équipe dédiée), le choix entre paiement ou placement dans le CET, et le volontariat constituent les premières propositions de la Direction dans le cadre de cet accord.

 

Conscients des enjeux qu’il peut représenter pour l’entreprise, le SNEC a signifié à l’entreprise qu’il n’était pas hostile à ce projet, mais a également souligné qu’il serait vigilant sur sa mise en place. Le paiement, le principe de volontariat, l’organisation en termes de renfort des équipes, le suivi au niveau local et national de l’ouverture du dimanche matin dans nos hypermarchés sont des sujets primordiaux qu’il faudra absolument prendre en compte a-t-il conclu.

En savoir plus