Travail dominical

 

HYPER - Réunion négociation sur le projet d’accompagnement du travail du Dimanche matin du 29/11/2016

 

La 2e réunion de négociation sur le projet d’accompagnement du travail du Dimanche matin des Hypermarchés s’est déroulée le 29 novembre dernier.

Après un rappel du contexte et des propositions de la 1ère réunion,  la Direction a procédé à la présentation et à la lecture de son projet d’accord sur le sujet.

De nouvelles propositions en matière d’accompagnement ont également été présentées aux partenaires sociaux, notamment celles concernant les contreparties financières.

L’ensemble des Organisations Syndicales ne se sont d’ailleurs pas du tout satisfait de ces contreparties, en raison de leur complexité (plusieurs choix et options)  et en raison d’un taux de majoration jugée insuffisant.

 

Le SNEC a pour sa part interpellé la Direction sur 3 points principaux :

ð L’article 4-7 du projet d’accord qui permet, en cas d’absence de volontariat de « demander aux agents de maîtrise et aux cadres de travailler par roulement le dimanche jusqu’à 13 heures » doit être purement et simplement retiré de l’accord. Le SNEC réaffirmant ainsi la condition de volontariat « absolue et inconditionnelle »  pour les cadres et agents de maîtrise.

 

ð Le travail du dimanche matin impactant l’organisation du travail des rayons la semaine, des précisions doivent être apportée par a Direction sur ce sujet.

 

ð  Dans le cas où un cadre soumis au forfait jour opterait pour le paiement de son travail dominical, il doit bénéficier d’une indemnité égale à 1/22eme  de son salaire de base et majorée de 100%. 

ð Dans le cas où il souhaiterait alimenter son CET, seule la  majoration évoquée précédemment alimenterait ce compte. En complément et le cas échéant, la possibilité de verser cette majoration sur le PERCO doit être offerte, avec un abondement de 50%.

 

Prochaine réunion le 8 décembre.

 

En savoir plus